Synthèses
Histoire événementielle de la spéléologie et du monde souterrain
  Vous Ítes ici : Accueil | Histoire | Synthèses | Brève histoire | Profondeur | Longueur | Liste des records
   
   
 
Liste chronologique des records français de profondeur

Les records français de "longueur"
(au mot "longueur", un peu désuet, correspondrait aujourd'hui le terme développement)

NB : La notion de record est attachée à l'explorateur et non à la cavité.




 

Liste provisoire des records français de longueur : explorations avant 1900.

 



âge du bronze

grotte de Saint-Marcel (Bidon, Ardèche) : Inhumation par les préhistoriques à 470 m de l'entrée (Martel, 1894, p. 91). Incursion probable dans la "galerie de 270 m" qui mène à la Cathédrale.

740 m ?

XIIIe au XVIe s.

fontaine d'Orchaise (Orchaise, Loir-et-Cher) : Découverte de poteries médiévales dans la voûte mouillante située à 410 m de l'entrée (Chassier, 1992, p. 47). Premières explorations "officielles" au XIXe siècle.

410 m

XVIe

grotte d'Osselles (Roset-Fluans, Doubs) : Connue depuis très longtemps (Chabert, 1981).

1000 m ?

XVIIe

trou de la Barrique (Saint-Martin-du-Puy, Gironde) : Cavité connue au XVIIe siècle (Chabert, 1981).

1000 m ?

1784

grottes de Rancogne (Charente) : Découverte en 1784 par le Père Chabenat, reconnue par Martel en 1901 qui estime à 1500 m le développement (Chabert, 1981).

1500 m ?

1790 grotte de Trabuc (Gard, France) : Le 24-8-1790, le sieur Gaillère se perd dans la grotte. Il est retrouvé vivant après 52 heures de recherche (Minvielle, 1977). La salle du Chaos (terminus historique) est à environ 650 m de l'entrée. Le dével. est estimé à 1000 m.
1000 m ?

XIXe

grotte de l'Herm (Ariège) : Explo remontant au XIXe (Filhol, 1878). Le dével. actuel est estimé à 1200 m env. (Chabert, 1981).

1000 m

1800

grotte de Baume (Baume-les-Messieurs, Jura) : (Frachon, 1993, p. 187).

900 m

1832 grotte du Cul de Boeuf (Méailles, Alpes-de-Hte-Pce) : Grotte connue et fréquentée de longue date. Premières explorations en 1832 jusqu'au fond à -106 m (Bigot, 2001).
650 m

1850 ?

grotte de Saint-Julien (Labalme-sur-Cerdon, Ain) : Explorée en totalité dès le milieu du XIXe siècle (Chabert, 1981).

550 m

1870 ?

grotte du Tunnel (Rang-les-Isles, Doubs) : Découverte entre 1852 et 1860 lors du creusement d'un tunnel. Le ruis. sout. est capté vers 1870, date probable de l'exploration de la cavité (Chabert, 1981). Dével. estimé à 1300 m environ.

1300 m?

1881

grotte de Montespan (Ganties-et-Montespan, Haute-Garonne) : Les habitants des environs traversent intégralement la cavité les 17 et 18 décembre 1881 (Chabert, 1981). Lever du plan en 1924 sur 1212 m.

1000 m ?

1891

tindoul de la Vayssière (Aveyron) : Exploré par Armand et Gaupillat en 1891 qui atteignent le siphon à 1100 m de l'entrée (Chabert, 1981).

1100 m

1892

grotte de Saint-Marcel (Bidon, Ardèche) : Explo de Martel en 1892 sur 2260 m (Chabert, 1981).

2260 m

1892

aven de la Cocalière (Ardèche) : Explo de Martel en 1892 sur 1920 m + 320 m d'affluents (Chabert, 1981).

2240 m

1895

grotte du Quéroy (Chazelles, Charente) : Découverte par A. Bosnot en1895 et reconnue par Martel en 1901 sur près de 1000 m (Chabert, 1981).

1000 m ?

 
en cours