Alpes Spéléo
Chamois Cave Explorations
  You are here : Index | Camps Chamois | Chamois Cave. International Exploration Camp
   
   
 

Access

Surveys

Material

Insurance

Documentation

Camp 2009

Camp 2010

Camp 2011

Camp 2012

Camp 2013

Camp 2014

Camp 2015

Camp 2016

Photos of cave

Photos of Lignin Lakes

Contact: Ph. Audra


Responsables : Philippe AUDRA, Jean-Claude d'ANTONI-NOBECOURT et Jean-Yves BIGOT

 

Grotte des Chamois

International Exploration Camp /

Camp international d'exploration

Association CRESPE

EuroSpeleo Projects FSE

 


La grotte des Chamois s'ouvre sur la commune de Castellet-lès-Sausses dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. Elle domine une des plus grosses émergence karstique du bassin du Var : la source du Coulomp qui a fait l'objet de tentative de captage au début du XXe siècle. Elle s'ouvre dans les calcaires crétacés du Turonien et draine un bassin versant estimé à 35 km2.

En 1971 et 1974, R. Bergamo du G. S. Nice effectue quelques relevés jusqu'à la première voûte mouillante (siphon 1). Il désobstrue l'accès à la fenêtre située en paroi. En juillet 1982, le Club Martel de Nice explore la suite après le siphon 2, la grotte est topographiée par Jean-Christophe Peyre en 1982 qui plonge le siphon 3 et poursuite l'exploration jusqu'à un soutirage et une escalade à effectuer au sommet de laquelle on peut apercevoir une galerie basse en interstrate. À partir de l'été 2007, l'association CRESPE (Connaissance des ressources en eau, spéléologie et protection de l'environnement), constituée par Philippe Audra et Jean-claude Nobécourt, organise les explorations à la source du Coulomp. Les 6 et 7 octobre 2007, après avoir vidé par gravité les siphons 1 et 2, deux plongeurs, Laurent Masselin et Alexandre Pougeoise, franchissent le siphon 3 et explorent de grandes galeries fossiles. Le 5 novembre 2007, Jean-Claude Nobécourt du CRESPE organise un héliportage depuis le col du Fa pour transporter un groupe électrogène dans la grotte des Chamois. Le 11 novembre 2007, le siphon 3 est pompé et 400 m de galeries sont levés jusqu'à la trémie terminale qui semble déboucher sous le pierrier de la reculée du Coulomp. Le 16 mars 2008, topographie de la partie aval est levée et une reconnaissance de la partie amont, qui présente des sections de galeries importantes, est effectuée. Au retour à environ 400 m de l'entrée, Philippe Audra reçoit un bloc de 150 kg sur le dos, il a le bassin écrasé ; il faudra déclencher un spéléo-secours pour le sortir de là. En septembre 2008, une exploration mémorable permet de découvrir plus d'1 km de premières dans des galeries de vaste dimension. La rivière souterraine du Coulomp a été découverte au cours de l'été 2009, il convient d'en poursuivre l'exploration.


Chamois logo
Et les Shadocks pompaient, pompaient...
   

Our partners

Municipalité de Castellet-lès-Sausses
Fédération Française de Spéléologie
FSE
Comité Départemental de Spéléologie des Alpes-Maritimes

 

Explogéo
Béal cordes
Entreprise Saint-Cézaire Technique
Entreprise Cozzi, Annot

 

Société Monégasque des Eaux
Sportev Nice
Comité Régional de Spéléologie Côte-d’Azur
Caisse locale Annot-Entrevaux

 

Aventure verticale
Commune d'Annot
Méailles
Electricité Entrevaux


Commune d'Entrevaux
Centre d'étude du karst
Lampes à leds Scurion
AAPPMA Entrevalaise